Un chevreuil à la fenêtre de ma chambre

UN_CHEVREUIL-1.jpg
UN_CHEVREUIL-2.jpg
UN_CHEVREUIL-3.jpg
UN_CHEVREUIL-4.jpg
UN_CHEVREUIL-5.jpg
UN_CHEVREUIL-1.jpg
UN_CHEVREUIL-2.jpg
UN_CHEVREUIL-3.jpg
UN_CHEVREUIL-4.jpg
UN_CHEVREUIL-5.jpg

Un chevreuil à la fenêtre de ma chambre

29.40

Marie-Ève Gagnon et Marisa Portolese nous concoctent, sous le titre de Un chevreuil à la fenêtre de ma chambre, une œuvre provocante autour – et dans les détours – du désir féminin. Les portraits subversifs de l’artiste mettent en scène des femmes assumant pleinement leur féminité, leur sexualité, leur droit de désirer ou d’être désirées dans des attitudes parfois défiantes, tantôt lascives. Avec le style mordant qui la caractérise, Marie-Ève Gagnon nous propose le personnage de Soledad, une jeune femme aux tribulations amoureuses dilettantes, déchirée entre ce qui seraient la pulsion de vie et la pulsion de mort. Pour survivre à sa vie, enfin s’abandonner à la vie, Soledad devra accepter que la mort est toujours latente, possible.

Quantity:
Ajouter au panier

DES PHOTOGRAPHES

La collection DES PHOTOGRAPHES propose un espace ouvert au croisement des genres, un lieu de rencontre où photographie et écriture composent une même œuvre à double entrée. Dans ces publications alliant photographie et écriture, chaque discipline devient déterminante, indissociable dans l'œuvre. Sans aucun effet de subordination, ces ouvrages invitent à l'exploration de parcours différents mais complémentaires où se conjuguent étroitement photographie et écriture.

 

Écrivaine : Marie-Ève Gagnon
Artiste : Marisa Portolese
Ouvrage sous la direction de France Choinière
Conception graphique : Joanne Véronneau
2003
Texte en français, 80 pages, reproductions en couleur, reliure allemande
ISBN : 978-2-922135-19-0
 

Autres titres