Prix Dazibao 

Le 13 octobre 2017
 

PRIX DAZIBAO REMIS À ZANELE MUHOLI

Depuis 2007, le Prix Dazibao est attribué à un artiste de MOMENTA | Biennale de l'image dont le travail se distingue par sa rigueur conceptuelle, l’actualité de sa démarche artistique et sa contribution aux pratiques de l’image. Est offerte au ou à la récipiendaire du prix, l’occasion de produire un livre dans le contexte de la collection Les portables développée par Dazibao. Fruit d’un travail minutieux sur deux ans, l’ouvrage est lancé lors de l’édition suivante de la biennale de pair avec l’annonce du récipiendaire de l’évènement en cours. Exclusivement dédié au projet de l’artiste, chacun des titres de la collection se propose comme une exposition itinérante sans circulation prédéterminée et, surtout, sans limite de points de chute. À ce jour, le Prix Dazibao a été décerné à Gustavo Artigas (2007), Zineb Sedira (2009), Jim Verburg (2011), Suzy Lake (2013) et Liam Maloney (2015).

Pour l’édition 2017 de MOMENTA | Biennale de l'image ― De quoi l’image est-elle le nom?, sous la direction de Ami Barak, il nous fait grand plaisir de reconnaitre par ce prix la qualité exceptionnelle du travail de Zanele Muholi. Dans une pratique foncièrement investie de son propos, l’artiste/activiste inscrit son histoire personnelle de femme noire, lesbienne et sud-africaine à même l’histoire collective, attestant d’une présence et de réalités souvent occultées. Quoique imprégnée d’une tradition photographique assumée, l’œuvre de Muholi semble délibérément faire fi du discours sur l’image pour se concentrer sur son contenu, sur un énoncé clair de son manifeste. Présentée de façon remarquable au Centre CLARK,  l’exposition Portraits choisis de Zanele Muholi est à retenir et pose certainement une prémisse de départ prometteuse à la réalisation d’un livre.

 

France Choinière, à la direction de Dazibao, remercie tout particulièrement Nika Khanjani ainsi que Michaela Grill de leur contribution à l’attribution du Prix Dazibao.

Zanele Muholi (1972) est une activiste visuelle et photographe native d’Umlazi (Durban), qui vit actuellement à Johannesburg. Elle a cofondé en 2002 le Forum for Empowerment of Women (FEW) et créé en 2009 l’organisation Inkanyiso, qui se définit comme un forum de médias queer et d’activistes visuels. Zanele Muholi a présenté des expositions individuelles au Mead Art Museum (Amherst), aux Gallatin Galleries (New York), à l’Open Eye Gallery (Liverpool), et au Brooklyn Museum (New York). Parmi ses récentes expositions collectives, mentionnons Art/Afrique, le nouvel atelier, à la Fondation Louis Vuitton (Paris, 2017), et Personae, à la Biennale FotoFocus, tenue au National Underground Railroad Freedom Center (Cincinnati, 2016). Entre autres distinctions, elle a reçu l’Infinity Award for Documentary and Photojournalism de l’ICP (2016). Elle est représentée par la Stevenson Gallery (Cape Town, Johannesburg) et la Yancey Richardson Gallery (New York).

 
 
 
Dazibao reçoit l’appui financier du Conseil des arts et des lettres du Québec, du Conseil des arts du Canada, du Conseil des arts de Montréal, du ministère de la Culture et des Communications et de la Ville de Montréal.