Miriam Sampaio
I am the Daughter of Dead-fathers

Du 6 septembre au 3 novembre 2018
Vernissage le 7 septembre de 17 h à minuit 

Facebook

 

Comme en périphérie du regard puisque souvent ce qui interpelle se situe hors champ, les œuvres d’Ismaïl Bahri, James Benning, Ralitsa Doncheva et Miriam Sampaio réunies ici documentent soigneusement l’occupation d’un lieu qui serait pour des motifs tant politiques que personnels seul témoin, voire légataire, d’évènements passés ou anticipés, figurant un exil souhaité ou imposé, permanent ou passager.

 

L’installation I am the Daughter of Dead-fathers (2018) présente des images tournées dans le centre de détention de l’ancienne police d’état portugaise, la PIDE, à Lisbonne, tout juste avant que celui-ci ne soit rénové pour être transformé en appartements de luxe. Sampaio détaille les vestiges de cet espace où les antifascistes ont été interrogés et vraisemblablement torturés, et où elle soupçonne son propre père d’avoir été détenu dans les années soixante.

Initialement en format Super 8, puis reproduites sur 16mm, recadrées et parfois même inondées de lumière, les images finales explorent différentes temporalités matérielles, révèlent des couches invisibles, introduisant les récits spectraux d'une histoire politique – et familiale – traumatique en tentant de rebâtir dans l’espace d’exposition un lieu alternatif.

FC


Née à Montréal en 1966 et fille d’un réfugié politique, Miriam Sampaio réside actuellement entre Londres (Angleterre) et Montréal. Influencée par ses origines juives séfarades portugaises, elle invoque dans son travail les cicatrices oubliées et leur histoire. Profondément énigmatiques, ses films rendent perceptible ce qui a été et qui persiste par fragments. Après des études en arts à l’Université Concordia, elle concentre son travail autour du cinéma, de la photographie et de l’installation. En parallèle, elle développe une pratique curatoriale indépendante. Son travail a été présenté en Europe, aux États-Unis, au Canada et au Mexique. Elle a été récipiendaire de plusieurs bourses du Conseil des arts du Canada, du Conseil des arts et des lettres du Québec et une de la Fondation Calouste Gulbenkian. Ses œuvres vidéo sont distribuées par le Groupe Intervention Vidéo (GIV) à Montréal.


+


+

RENCONTREZ L'ARTISTE

Samedi le 8 septembre 2018 de 14 h à 16 h

Dans le cadre de son exposition I am the Daughter of Dead-fathers, l'artiste Miriam Sampaio sera à la galerie pour parler au public et répondre aux questions. Passez voir l'expo et rencontrez l'artiste dans un cadre informel!


Dazibao remercie l'artiste de sa généreuse collaboration ainsi que son comité de programmation consultatif pour son soutien.

Dazibao reçoit l’appui financier du Conseil des arts et des lettres du Québec, du Conseil des arts du Canada, du Conseil des arts de Montréal, du ministère de la Culture et des Communications et de la Ville de Montréal.