Hubert Caron-Guay en conversation avec Véronique Lamontagne

Le 25 novembre 2017 à 15 h

— Facebook

 

L'installation Arroyos d'Hubert Caron-Guay dissèque la longue et dangereuse trajectoire semée d’embuches qu'empruntent chaque jour des centaines de migrants qui tentent de se faufiler de la pointe sud-est du Mexique jusqu’à un poste frontalier américain en aval de Tucson en Arizona. Nous mettant face à face avec nombre de personnes ayant entrepris ce périple, le travail de Caron-Guay nous confronte à leurs espoirs, leurs peurs et leurs sacrifices par le biais d'entrevues vidéo intimistes.

Soulignant dans le détail les défis politiques, personnels et physiques auxquels se mesurent les migrants, Arroyos offre un point d’ancrage pour discuter de questions plus larges qui englobent et dépassent le contexte spécifique actuel du Mexique : Quelles sont les structures cachées misent en place pour entraver ou faciliter le passage international? Que peut-on apprendre du travail de terrain très immersif fait dans des communautés marginalisées et comment ce travail se compare-t-il à ce qui peut être accompli localement? Quelles seraient les responsabilités d'un pays comme le Canada et d’une ville comme Montréal dans le contexte actuel de la crise des migrants?

Afin de développer sur ces questions, Dazibao vous convie à une discussion publique entre l’artiste et Véronique Lamontagne, avocate montréalaise qui cumule plus de vingt ans d'expérience dans les secteurs de la gouvernance, des réformes de la justice, de l’immigration et des droits humains, tant au Canada qu'à l'étranger

 

Cliquez ici pour plus d’informations sur Arroyos.