Parler aux alentours 

Avec Eric Fillion et Yuan Stevens

Le 13 décembre 2018 à 18 h

Facebook 

Truth can only be approached indirectly if one does not want to lose it and find oneself hanging on to a dead empty skin.
— Nancy N. Chen & Trinh T. Minh-ha

Cette conversation invite à poursuivre les réflexions menées par les artistes, Amanda Dawn Christie, Omar Elhamy & Casper Wolski et Thomas Kneubühler, dans leurs œuvres respectives autour des technologies de la communication et de l’informations. La discussion abordera tout autant des moyens de communication parmi les plus simples, comme la parole, que des technologies parfois révolues ainsi que les défis que posent certains modes de communication actuels, voire anticipés.

 
Citation : Chen, Nancy N. et Trinh T. Minh-ha, “'Speaking Nearby:’ A Conversation with Trinh T. Minh-ha,” Visual Anthropology Review, vol. 8, no. 1, 1992, p. 86.
Cette discussion sera suivie d'une performance par Adam Kinner et Christopher Willes à 19 h 30, dans le cadre de leur résidence musicale.

Eric Fillion est candidat au doctorat au Département d’histoire de l’Université Concordia. Il s’intéresse aux origines de la diplomatie culturelle canadienne et, plus particulièrement, à l’important rôle joué par la musique dans les relations Canada-Brésil. Ce projet s’inscrit en continuité avec son parcours de musicien et ses travaux en cours sur le Quatuor de jazz libre du Québec, un groupe de free jazz rattaché à la gauche indépendantiste des années 1960 et 1970. Il est aussi le fondateur de Tenzier, un organisme sans but lucratif, dont le mandat est de conserver et de mettre en valeur des archives sonores issues des avant-gardes québécoises.

Yuan Stevens détient un BCL/LLB de l’Université McGill et se passionne pour l’analyse de la vulnérabilité de nos systèmes sociaux et légaux. Elle est chercheuse indépendante et avocate qui s’intéresse aux intersections entre le hacking d’intérêt public, la cybersécurité et les technologies émergentes. Présentement, elle est gestionnaire de la recherche et responsable de projet au Centre international de criminologie comparée (Université de Montréal) et chercheuse pour l’experte en hacking Gabriella Coleman (Université McGill). Elle s’implique également au conseil d'administration des organismes Open Privacy Research Institute (Vancouver) et À deux mains (Montréal).


+
 
Dazibao reçoit l’appui financier du Conseil des arts et des lettres du Québec, du Conseil des arts du Canada, du Conseil des arts de Montréal, du ministère de la Culture et des Communications et de la Ville de Montréal.